Aperçu des hybrides Toyota de demain

Mardi 3 septembre 2013 — La Prius de prochaine génération ouvrira une ère nouvelle de technologies hybrides.

Fidèle à ses promesses de réduction constante de la consommation et des émissions, Toyota ouvrira une ère nouvelle de technologies hybrides avec l’arrivée de la Prius de prochaine génération.

Nouveau témoignage de la suprématie de Toyota en ce domaine, la prochaine Prius annoncera l’avènement d’une large gamme de modèles Toyota et Lexus, tout en inaugurant des motorisations hybrides sensiblement plus performantes.

Ces groupes motopropulseurs se montreront nettement plus sobres en carburant, mais aussi moins encombrants, moins coûteux et plus légers.

Leurs performances reflèteront les grands progrès techniques réalisés sur la batterie, le moteur électrique et le moteur thermique – une évolution qui s'inscrit dans la stratégie globale de Toyota : l'électrification de l'automobile grâce aux technologies hybride, tout électrique et pile à combustible hydrogène.

Depuis des années, Prius fait figure de chef de file dans la réduction des émissions, le taux moyen ayant baissé d’environ 10 % à chacune de ses trois générations. L’enjeu consiste désormais à garder le rythme et la motivation ne manque pas chez Toyota !

Les batteries de la future Prius auront une densité d’énergie plus élevée – ce paramètre traduisant le rapport entre leur capacité de stockage et leurs dimensions. Déjà à l’avant-garde en matière de batteries, Toyota a franchi un pas de plus dans la recherche, le développement et la capacité des blocs au nickel-hydrure métallique et à l’ion lithium – des technologies qui seront appliquées au cas par cas, à mesure de l’électrification de la gamme. De plus, Toyota a décidé d’accélérer le développement de nouveaux types de batteries, électrolyte solide ou lithium-air par exemple, et de consacrer des moyens à l'étude d'autres éléments chimiques que le lithium, tels le magnésium et d'autres matériaux dont l’atome possède comme lui un nombre de valence peu élevé.

Si les moteurs électriques de l’actuelle Prius multiplient par quatre leur densité d’énergie par rapport au premier modèle, ceux de la Prius à venir seront plus efficaces encore, mais aussi plus petits.

Du côté du groupe essence, l’actuel rendement thermique de 38,5 % passera à plus de 40 % chez la prochaine génération, un record mondial.

La future Prius fera aussi appel à la nouvelle architecture de plate-forme TNGA (Toyota New Global Architecture), qui abaissera le centre de gravité et rigidifiera la structure, au grand bénéfice de la dynamique routière.

L'optimisation de l’aérodynamisme se traduira par un style extérieur entièrement nouveau, qui s’accompagnera d'un agrandissement de l'habitacle et d'une évolution du design, de la disposition des commandes et de leur facilité d'utilisation.

Parallèlement au développement de la future Prius classique, Toyota prépare aussi la Prius Rechargeable de prochaine génération. Les possesseurs de la version actuelle ont souhaité disposer d’une autonomie électrique plus importante et d’une solution de recharge plus pratique. Par conséquent, Toyota est en train de mettre au point un système de charge sans fil par induction : fonctionnant par résonnance entre une bobine installée au sol et une autre bobine embarquée dans le véhicule, il permet de transmettre le courant à la batterie sans s’encombrer d’un câble. Des essais de validation seront menés au Japon, en Europe et aux États-Unis en 2014.