Forum Kenshiki : Toyota présente les grandes lignes de son objectif vers une réduction de 100 % des émissions de CO2 d'ici 2035

Forum Kenshiki : Toyota présente les grandes lignes de son objectif vers une réduction de 100 % des émissions de CO2 d'ici 2035

  • Toyota est prête à réaliser son objectif de réduction de 100 % des émissions de CO2 pour toutes les ventes de nouveaux véhicules d'ici 2035 en Europe de l'Ouest
  • Un mix de Véhicules Zéro émission à hauteur de 50 % au moins d'ici 2030, et la possibilité d'accroître ce pourcentage si la demande des clients augmente
  • Avant-première européenne du SUV électrique équipé d'une batterie bZ4X - première étape vers la création d'une gamme croissante de Véhicules Zéro émission
  • Toyota soutient l'économie de l'hydrogène en pleine progression grâce à la production de modules de piles à combustible en Belgique
  • Le développement de la gamme électrifiée est crucial pour la croissance des ventes - 1,07 m de ventes en 2021, atteignant les 1,3 m en 2022

Lors de l'événement Kenshiki organisé pour les médias cette semaine, Toyota Motor Europe (TME) a communiqué les dernières nouvelles relatives à sa stratégie commerciale européenne, partageant la vision de l'entreprise, les nouveaux produits, ainsi que les développements technologiques. Kenshiki signifie clairvoyance en japonais, et l'événement organisé cette année a permis de mettre en exergue l'engagement de TME en faveur de la neutralité carbone, l'accélération de son plan d'électrification et le rôle actif qu'elle a joué dans l'instauration d'une économie basée sur l'hydrogène.

En route vers la neutralité carbone

Lors du briefing principal en plénière, les dirigeants de Toyota ont exposé la stratégie de l'entreprise en vue d'atteindre la neutralité carbone le plus rapidement possible, tout en minimisant la quantité de carbone émise.

L'objectif de minimisation des émissions de carbone sera atteint en accélérant l'électrification et en offrant à tous ses clients un éventail diversifié de solutions de transmissions efficaces en matière d'émission de CO2.  

Dans les années à venir, Toyota déploiera un nombre croissant de véhicules zéro émission (ZEV) pratiques et à un prix abordable, parmi lesquels le bZ4X constitue le dernier modèle en date à être lancé. D'ici 2030, selon les prévisions, le mix de vente de ZEV atteindra 50 % en Europe de l'Ouest, et s'accompagnera d'une capacité et d'un potentiel accrus si la demande des clients augmente encore.

"Au-delà de 2030, nous prévoyons une accélération supplémentaire de la demande de ZEV, et Toyota sera en mesure d'atteindre, d'ici 2035, une réduction des émissions de CO2 de 100 % pour tous les nouveaux véhicules en Europe de l'Ouest, à condition qu'une infrastructure adéquate de recharge électrique et de ravitaillement en hydrogène soit en place, et que la capacité en matière d'énergie renouvelable nécessaire augmente", déclare Matt Harrison, Président & CEO de Toyota Motor Europe.

Gill Pratt, Chief Scientist de TMC & Président de TRI, ajoute que la manière la plus efficace d'atteindre la neutralité carbone est basée sur la diversité des solutions de motorisation, elle-même due à la grande variété des marchés dans le monde, qui s'explique par trois facteurs clé : la nature multiple des sources d'énergie en fonction des régions, les besoins de transport différents, et, troisièmement, la nécessité de maximiser le retour sur investissement carbone, afin de garantir l'optimisation de l'utilisation des matières premières peu abondantes pour les batteries :

"Toyota s'engage à produire des millions de véhicules électriques à batterie et à les rendre disponibles aux clients. Toutefois, la manière de réduire au maximum les émissions nettes de carbone réside, d'une part, dans l'utilisation de tous les éléments de notre boîte à outils, à savoir les véhicules hybrides électriques, hybrides rechargeables, électriques à batterie et électriques à pile à combustible, le nombre de chaque type de véhicule étant optimisé afin de faire le meilleur usage des contraintes d'infrastructure, des spécificités des clients au sein de chaque région, et des approvisionnements limités et, d'autre part, dans l'amélioration de la performance des batteries.", Gill Pratt, Chief Scientist de TMC & Président de TRI

De plus amples détails concernant la stratégie de Toyota en matière de batteries ont été communiqués par Gerald Killmann, Vice-président de TME R&D, à l'occasion de la récente annonce mondiale relative à sa stratégie d'investissement dont la valeur atteint 11,5 milliards d'euros.

La production commerciale de la première batterie bipolaire NiMh du monde a débuté. Celle-ci nécessite l'utilisation d'une quantité moindre de métaux précieux, coûte moins cher et affiche une densité de sortie double par rapport aux batteries NiMh usuelles.

En appliquant des techniques similaires à celles des batteries Li-Ion et avec une efficacité croissante en matière de consommation d'énergie, Toyota prévoit, pour la deuxième moitié de 2020, de diminuer de 50 % le coût des batteries par véhicule, sans modifier l'autonomie, rendant de ce fait la production de batteries électriques plus abordable et accessible.

En ce qui concerne l'introduction très attendue des batteries à état solide, M. Killman a confirmé que, à la suite du test du prototype qui a eu lieu l'année dernière, celles-ci seront d'abord probablement installées dans les véhicules hybrides électriques, avant d'être largement déployées, y compris dans les véhicules électriques à batterie, dans le but de fournir une puissance accrue, une autonomie supérieure, ainsi qu'un temps de chargement plus court.

L'extension du portefeuille électrique dope la croissance

TME s'attend à livrer 1,07 m de véhicules en 2021, correspondant à une part de marché estimée à 6,3 %, ce qui constitue un record et une augmentation de 80 k unités par rapport à 2020. En 2022, TME prévoit de vendre environ 1,3 m de véhicules, correspondant à une part de marché de 6,5 %, ce qui constitue un nouveau record.

La croissance des ventes de 203 k anticipée entre 2021 et 2022 est étayée par une forte puissance de produit, y compris la disponibilité étendue des plateformes TNGA, ainsi qu'un mix d'électrification au plus haut, aux alentours des 70 % actuellement.

La croissance est également étayée par des introductions solides de nouveaux modèles, y compris le nouveau bZ4X, le Aygo X, le GR86 et le Corolla Cross.

Communiqué en PDF 20211202_Press Release_Corp Key Messages_Kenshiki_FR.pdf - 632 KB
Story image
Ellen De Wilde PR Manager Toyota & Lexus BeLux
Corporate
A propos de Toyota Belgium