La berline à pile à combustible Mirai

La berline à pile à combustible Mirai

Première européenne

Mardi 3 mars 2015 — Alors que les ventes(1) ont débuté au Japon en décembre dernier, la nouvelle Toyota Mirai sera lancée sur certains marchés européens à la fin de l’été 2015. Elle est présentée pour la première fois au public en Europe au Salon de Genève.

La Mirai bénéficie du Toyota Fuel Cell System (TFCS), qui combine les technologies pile à combustible et hybride. Elle est équipée de la pile à combustible FC Stack et des réservoirs d’hydrogène à haute pression conçus par Toyota. Le TFCS affiche un meilleur rendement qu’un moteur à combustion interne et n’émet ni CO2 ni polluants à l’usage. Les conducteurs peuvent aussi profiter des mêmes prestations qu’un véhicule à essence en termes d’autonomie et de temps de ravitaillement (environ trois minutes3).

La Mirai offre tout ce que l’on peut attendre d’une voiture de la prochaine génération : un style reconnaissable au premier coup d’œil, une conduite plaisante grâce au centre de gravité bas favorable au comportement dynamique et une accélération à la fois puissante et silencieuse fournie par le moteur électrique.

L’hydrogène peut provenir de nombreuses ressources naturelles ou de sous-produits des activités humaines telles que les boues d’épuration. Il peut aussi être produit à partir de l’eau en exploitant l’énergie renouvelable comme le soleil ou le vent. Une fois compressé, il présente une densité énergétique plus élevée que celle des batteries et il est assez facile à stocker et transporter. Il pourrait ainsi répondre aux besoins futurs de production d’énergie et pour de nombreuses autres applications. Les piles à combustible génèrent de l’électricité à partir de l’hydrogène. Elles peuvent donc contribuer à donner naissance à une future société de l’hydrogène et à accélérer la diversification énergétique.

Téléchargez ci-dessous le dossier de presse.