Le nouveau crossover Toyota C-HR lève le voile sur un design intérieur raffiné

Le nouveau crossover Toyota C-HR lève le voile sur un design intérieur raffiné

Mardi 28 juin 2016 — « Le C-HR assure à Toyota une présence forte sur le marché en pleine croissance des crossovers compacts. Il fait souffler un vent nouveau dans ce segment en créant une nouvelle frontière. C’est pourquoi nous avons décidé qu’il devait être unique, avec sa propre personnalité, un concentré d’originalité. »

Kazuhiko Isawa, Designer en chef du C-HR

Modèle à part dans la gamme Toyota comme sur le segment, le tout nouveau C-HR – ou Coupé High-Rider – reflète la volonté d’Akio Toyoda de donner aux designers une plus grande liberté stylistique et promouvoir la créativité technique afin d’offrir des lignes attractives et un plaisir de conduite supérieur.

Le Toyota C-HR reste singulièrement fidèle aux grandes lignes des concept cars qui avaient tant attiré l’attention des visiteurs au Mondial de Paris 2014 et au Salon de Francfort 2015. La silhouette de coupé témoigne de l’intention des designers : créer un style à part au sein de la gamme Toyota, tout en montrant une nouvelle orientation au segment des crossovers.

Avec le C-HR, Toyota adopte une approche très ciblée, axée sur un type de client bien défini. C’est un conducteur dont les motivations premières sont d’ordre émotionnel. Il tient à se démarquer, il veut être le premier à tenter de nouvelles expériences et de nouveaux produits. Il préfère le style et la qualité aux aspects purement pratiques et considère sa voiture comme un prolongement de sa personnalité.

Inspiré par ce qu’il a appris lors de réunions avec ces clients, l’ingénieur en chef de C-HR, Hiroyuki Koba, s’est attaché à répondre à leurs exigences tout au long du processus de développement, par des contraintes très élevées en matière de design et de qualité.

Par sa personnalité unique, le Toyota C-HR illustre la flexibilité qu’apporte l’architecture TNGA (Toyota New Global Architecture) aux bureaux d’études dans les trois domaines fondamentaux que sont le design, les motorisations et les qualités dynamiques – un vent de fraîcheur sur un segment tendant de plus en plus à se banaliser.

Les préventes débuteront à travers toute l’Europe dès le mois de septembre, avec les premières livraisons au client pour la fin de l’année. Positionné entre l’Auris TS et le RAV4, le C-HR vise plus de 100 000 ventes annuelles européennes.

 

Une nouvelle orientation stylistique du segment des crossovers

« Les conducteurs de Crossover recherchent quelque chose de spécial, quelque chose qu’un SUV traditionnel ne peut pas leur offrir. Ils veulent une position de conduite en hauteur, mais pas les lignes carrées d’un tout-terrain. Et ils veulent également de pures sensations de conduite.

Avec le C-HR, nous cherchons à introduire une nouvelle valeur sur le marché des crossovers C, une nouveauté née de la robustesse et de la puissance d’un SUV. Mais nous ne voulons pas un SUV dynamique, mais plutôt un véhicule dynamique avec tous les traits de caractère d’un SUV. »

Kazuhiko Isawa, Designer en chef du C-HR

 

Le tout nouveau Toyota C-HR étrenne un style distinctif qui réinsuffle une bouffée de dynamisme et de sensualité au segment des crossovers.

Avec ses 4 360mm de long, 1 795mm de large et 1 555mm de haut (Hybrid) et un empattement de 2 640mm, le modèle de série reste très largement fidèle au concept car initialement exposé au Mondial de l’Automobile de Paris en 2014, lequel a justement suscité d’excellents échos au sein du public visé.

Dans le cadre du concept « Sensual Speed-Cross », et affichant une carrosserie inspirée du diamant avec des passages de roue musculeux qui soulignent sa robustesse et sa rigidité, la structure modulée du C-HR marie la puissance d’une ligne abaissée et d’une garde au sol rehaussée à la silhouette épurée d’un coupé.

Quel que soit l’angle de vue, l’alliance des facettes taillées, des surfaces tendues et des détails élégants crée un subtil dosage de précision et de sensualité.

La face avant incarne une nouvelle déclinaison des codes stylistiques identitaires de Toyota « Under Priority » et « Keen Look ». De part et d’autre du logo, l’étroite calandre supérieure déploie ses ailes stylisées et agressives jusqu’aux projecteurs en épousant les angles de la carrosserie.

De profil, le mouvement des bas de caisse noirs vers l’avant et l’arrière, conjugué à la ligne d’épaule marquée, accentue l’impression de rapidité du véhicule et l’aspect relevé de la ligne de caisse.

Deux autres éléments amplifient cette allure de coupé : la poignée de porte arrière dissimulée dans le montant C et le mouvement élancé de la ligne de pavillon, un élément capital dans la représentation de la vitesse dans le design, qui s’achève par un grand becquet de toit à structure apparente très aérodynamique.

À l’arrière, l’habitacle très fuselé intègre le hayon qui donne accès à la soute, un design qui contraste avec les passages de roues particulièrement évasés créant une impression de largeur et d’aplomb.

Ostensiblement détachés de la carrosserie, les blocs optiques arrière peuvent également recevoir des diodes électroluminescentes pour rehausser par leur signature lumineuse l’expressivité visuelle de la poupe.

 

Design intérieur sophistiqué avec une qualité sensorielle inédite

« En tant que centre de design européen de Toyota, nous avions pour objectif de créer un style à la fois unique, moderne et sensuel. Le caractère unique du design intérieur du C-HR repose sur une structure stable ponctuée de « Surfaces émotionnelles » et de « Détails innovants ».

Ces lignes de force nous ont permis d’aborder le design sous un nouvel angle. Ainsi, le C-HR présente d’ores et déjà l’émotion des futurs habitacles de Toyota. »

Alexandre Gommier, ED2 Design Centre

 

C’est un nouveau départ pour Toyota : le style intérieur représente un nouveau concept de design, « Sensual Tech », combinant une fonctionnalité haute technologie à un style sensuel parfaitement dans l’air du temps. Une partie du tableau de bord est orientée vers le conducteur dans un espace aéré et spacieux.

L’ambiance chaleureuse et accueillante d’un habitacle à la fois aéré et généreux a été créée par l’architecture multicouche parfaite du tableau de bord qui se prolonge par la garniture de portière avec un insert décoratif élégant et un panneau noir laqué (Piano Black). Les designers ont ainsi créé un contraste entre la surface sensuelle et les lignes tendues, qui génère un environnement à la fois jeune et confortable.

La zone orientée vers le conducteur intègre des détails innovants et une technologie dernier cri qui n’en restent pas moins intuitifs et accessibles. Tous les commutateurs et un écran tactile de 8" pour les commandes audio recourant à une interface homme-machine (HMI) revue et améliorée, ainsi que pour la plate-forme multimédia de navigation et de services connectés repensée pour 2016, sont légèrement orientés vers le conducteur.

En combinant cette orientation au design asymétrique de la console centrale, toutes les commandes se retrouvent à portée de main du conducteur, tout en étant encore accessibles, le cas échéant, aux passagers.

Comme l’écran tactile fait saillie du tableau bord plutôt que d’y être intégré, la tablette supérieure de la planche de bord est nettement moins profonde, ce qui permet d’augmenter encore la visibilité du conducteur.

Une nouvelle conception des sièges avant, à deux niveaux, combine un dossier plus mince et sportif à une assise plus fortement rembourrée et moulante. Ces différences sont soulignées par l’utilisation de plusieurs couleurs, textures et motifs dans la sellerie.

 

« L’équipe européenne de qualité sensorielle a déjà travaillé sur différents facelifts de modèles existants, mais c’est la première fois qu’elle a été chargée d’un tout nouveau modèle. Par conséquent, les enjeux liés au C-HR sont considérables. Compte tenu de l’excellence du travail des designers d’ED2, nous devions nous assurer que leur concept était dignement transposé dans la réalité des lignes de production.

Forts du soutien indéfectible des équipes d’ingénieurs, nous avons planché sur tous les détails visuels et avons tout repensé afin de créer une harmonie intérieure sans faille. Au final, nous croyons que c’est le meilleur habitacle SQ jamais proposé dans une Toyota. »

Mehmet Fatih Kale, ingénieur senior, équipe européenne SQ

 

Ciblant une qualité sensorielle (SQ) de tout premier ordre et sachant que les clients potentiels du C-HR envisagent l’achat de marques premium, l’équipe SQ européenne a travaillé sur l’habitacle du nouveau crossover dès les premiers stades de son développement.

 

En étroite collaboration avec l’équipe de design du siège central et afin de rester en phase avec le concept de l’habitable original, l’équipe de SQ a porté une attention minutieuse à la qualité de tous les composants, à la granularité, à la texture, à la conformation et à l’éclairage de chaque élément, jusqu’au rayon des surpiqûres des sièges.

Afin de renforcer le dialogue entre les designs intérieur et extérieur, divers commutateurs empruntent leur forme au motif de diamant de la carrosserie. Le même thème se décline également dans la garniture des portières, le ciel de toit, les grilles de haut-parleurs JBL et la forme des tweeters et même les aiguilles du combiné analogique du conducteur.

Un choix mûrement réfléchi de finitions est essentiel à l’allure harmonieuse, cohérente et d’un seul tenant du nouvel intérieur. Trois finitions de surface principales sont prévues : similicuir pour toutes les surfaces de fond, nappa (grain naturel lisse) pour toutes les surfaces de contact et grain technique pour tous les éléments fonctionnels comme les commutateurs.

Les inserts décoratifs présentent une finition haute qualité noir laqué (Piano Black) et une garniture en argent satiné. Quant à l’éclairage bleu clair du combiné d’instruments et des commutateurs, il a été soigneusement dosé pour assurer l’uniformité de la teinte, même par rapport à des surfaces réfléchissantes adjacentes de différentes couleurs.

Remarquable, ce nouveau design intérieur se décline en trois harmonies de couleurs : gris foncé, noir/bleu et noir/marron.

 

Niveaux d’équipement pour satisfaire les clients les plus exigeants

En réponse aux exigences de sa clientèle cible, le Toyota C-HR peut être équipé d’une large palette d’équipements.

En parfaite cohérence avec la stratégie de Toyota de démocratiser les équipements de sécurité les plus modernes,  le système Toyota Safety Sense fait partie de la dotation standard de toute la gamme. Il comprend le Système de sécurité précollision (PCS) avec détection des piétons, le Régulateur de vitesse adaptatif (ACC), l’Alerte de franchissement de ligne (LDA) avec aide au maintien dans la file et détecteur de fatigue, la Lecture de panneaux de signalisation (RSA) et la Gestion automatique des feux de route (AHB).

Les clients les plus exigeants pourront encore enrichir l’équipement de sièges chauffants, d’un système d’entrée sans clé intelligent, de vitres surteintées, d’une sellerie sur mesure en cuir partiel, du système d’aide au stationnement intelligent révolutionnaire de Toyota (S-IPA), de jantes alu 18" et d’une peinture métallique biton.

 

 

 

Salle de concert

Distillant le summum en matière de restitution sonore dans le segment des crossovers compacts, le nouveau C-HR peut être équipé d’un système audio premium sur mesure de JBL avec ampli stéréo 8 voies de 576 watts et 9 haut-parleurs, dont deux guides d’onde acoustiques JBL nouvellement brevetés, les tweeters à pavillon.

Étant donné que divers éléments de l’habitacle – comme les vitres, le toit ouvrant et la sellerie­ – ainsi que la rigidité de la structure de la carrosserie qui entoure chaque enceinte, peuvent avoir un impact significatif sur la qualité sonore du système, ce dernier est le fruit d’une collaboration particulièrement étroite entre les ingénieurs JBL et de Toyota dès les premiers stades du processus de conception.

Une analyse approfondie des souhaits des clients a été prise en compte pour la conception du système et a abouti à la disposition et à l’orientation des haut-parleurs de l’avant de l’habitacle et à l’utilisation de tweeters à pavillon – la signature du système JBL – parfaitement intégrés au montant A pour restituer un son cristallin et net.

En plus des deux tweeters à pavillon de 25 mm et des guides d’ondes acoustiques, le système est en outre équipé de deux grandes unités de dispersion de 80 mm et de deux subwoofers de 17 cm à l’avant. À l’arrière, le CH-R se dote de deux haut-parleurs de portée totale de 15 cm et d’un caisson de basse de 19 cm dans un boîtier à évent dédié de 10 litres.

Disponible en combinaison avec l’option de navigation, le système audio JBL premium intègre également un codage audio sans perte.

Le partenariat entre Toyota et JBL a commencé en 1996 et n’a cessé de se renforcer depuis lors. Validés par les professionnels de la musique, les systèmes audio JBL sont utilisés dans les grandes salles de concert et stades du monde entier (80 % des concerts en direct, 70 % de tous les studios d’enregistrement et 90 % de toutes les salles de cinéma certifiées THX).

La qualité est le dénominateur commun des deux entreprises. Elle s’est cristallisée dans le système audio premium flambant neuf, sans compromis, taillé sur mesure pour le C-HR.

 

Motorisations dernier cri

Le Toyota C-HR est équipé d’une gamme de motorisations de pointe conçues pour répondre exactement aux souhaits des conducteurs : une conduite fluide et stimulante. Ces caractéristiques de conduite souple et sans à-coups s’expriment avec le plus de force au volant de version haute, full hybrid, une première dans le segment.

Animé par le dernier bloc hybride de la marque, le C-HR émet seulement 85 g de CO2 par km, une performance inédite dans son segment, et affiche une consommation mixte de seulement 3,7 l/100 km.

Délivrant 90 kW/122 ch DIN, cette nouvelle motorisation hybride est non seulement plus sobre et plus légère que le système précédent, mais hisse également les performances à un niveau supérieur. D’importants changements de conception ont été apportés au moteur et ont permis d’atteindre un rendement thermique de 40 %, une performance d’anthologie pour un bloc à essence.

D’autres composants du système hybride ont été repositionnés et allégés, et leur encombrement, réduit, afin de gagner de la place et d’abaisser encore le centre de gravité du véhicule.

Le C-HR est également disponible avec le nouveau moteur turbo essence de 1,2 litre étrenné par l’Auris. Fort d’une puissance de 85 kW/116 ch DIN et d’un couple de 185 Nm de couple, ce bloc génère des émissions de CO2 de 128 g/km et revendique une consommation moyenne de carburant de 5,7 l/100 km. Il peut être accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports ou une transmission à variation continue. Les versions CVT sont disponibles en configurations Traction avant ou Transmission intégrale.

Et enfin, un 2 litres délivrant une puissance de 150 ch DIN/110 kW et un couple de 193 Nm avec boîte CVT sera proposé dans certains marchés (Ukraine et Caucase).