NOUVELLE AYGO - Le succès se poursuit avec un visage rajeuni et une conduite encore plus fun !

Vendredi 23 février 2018 — La Toyota AYGO restylée sera présente en première mondiale au Salon de l’automobile de Genève 2018. En renforçant la personnalité unique du modèle et son positionnement à part au sein d’un segment A très concurrentiel, ses designers et ingénieurs ne se sont pas contentés d’accentuer son image jeune et originale : ils ont amélioré ses performances et sa dynamique de conduite afin de rehausser encore plus le plaisir de conduire.

Depuis son lancement en 2014, l’actuelle AYGO est pour Toyota un franc succès sur le segment européen des petites citadines (segment A). Son X frontal reconnaissable au premier coup d'œil et ses nombreuses options de personnalisation la démarquent considérablement au premier coup d’œil.

Avec sa conduite très agréable et son allure séduisante, qui s’adresse plus aux automobilistes soucieux du style qu’aux acheteurs de modèles strictement rationnels, l’AYGO est un des fers de lance de la gamme Toyota pour attirer de nouveaux clients.

En 2017, l’AYGO s’est classée parmi les meilleures ventes des petites citadines avec 85 000 exemplaires et une part de segment de 6,6 %.

STYLE

Si la nouvelle AYGO conserve son emblématique X frontal, cette signature évolue pour passer d’un graphisme bidimensionnel à un élément architectural en trois dimensions.

Ce restylage de la face avant englobe les blocs optiques dotés de feux de jour, qui intensifient encore le regard volontaire Keen Look.

En encadrant la calandre, le bouclier souligne l’allure bien campée de la citadine et la maniabilité inhérente à sa compacité. Sous les phares, l’habillage disponible en Noir, Noir Laqué ou Argent accentue l’impression de largeur.

De profil, les lentilles plus proéminentes des feux arrière font écho au relief marqué de l’avant pour amplifier l’impression d’élan et de dynamisme.

De dos, les nouveaux feux de jour à LED ajoutent un raffinement stylistique doublé d'un élément identitaire. Cette signature lumineuse crée la perception d'un habitacle compact au-dessus d’un bouclier élargi qui, là encore, souligne la largeur et la stabilité du véhicule.

Ce restylage extérieur se complète de deux nouvelles couleurs de carrosserie, Magenta et Bleu, d’enjoliveurs à l’aspect technique et de jantes alliage 15" dotées d’un motif spécifique à chaque finition - autant d’éléments qui parachèvent l’allure premium de la nouvelle AYGO.

À bord, le graphisme du tableau de bord affiche également des reliefs plus marqués et une nouvelle couleur d’éclairage. Une nouvelle ambiance intérieure Gris Quartz et Noir Laqué fait son apparition, ainsi que de nouvelles selleries tissu sur la plupart des finitions.

HIÉRARCHIE DES FINITIONS

Les finitions ont été revues pour séduire un public encore plus large, en portant une attention particulière à l’extrémité haute du segment. Chaque version se distingue par des éléments stylistiques parfaitement identifiables tels que le bouclier avant, les jantes alliage ou la finition intérieure.

Qu’il s’agisse du modèle d’entrée de gamme x, intermédiaire x-play ou haut de gamme x-clusiv, chacun est étudié pour répondre aux goûts et aux besoins des différentes clientèles ciblées.

Au cœur de la stratégie de finitions de la nouvelle AYGO, x-play propose plusieurs options de customisation qui permettent à chaque client de se différencier. D’un excellent rapport qualité/prix, cette version offre de nombreux équipements de série, notamment de confort, à l’exemple de la climatisation et l’écran tactile multimédia x-touch 7”.

Remaniée, la version haut de gamme x-clusiv ajoute à la dotation x-play un choix de trois duos de couleurs de carrosserie, des jantes alliage 15" spécifiques à doubles branches, une sellerie mi-cuir, la climatisation automatique, le système d’accès sans clé et le pack Toyota Safety Sense.

En outre, deux éditions spéciales x-cite et x-trend rafraîchiront la gamme AYGO à intervalle régulier.

x-cite est sans conteste la variante la plus originale de la famille AYGO, avec sa carrosserie Magenta bi-ton, ses jantes alliage noires 15" exclusives, sa sellerie tissu Manhattan à surpiqûres Magenta, ses inserts couleur carrosserie sur les ouïes de ventilation et le pommeau de vitesses, ainsi que l’entourage Noir Laqué du tableau de bord et de la platine du levier de vitesses.

Les clients en quête d’une déclinaison plus sportive de la petite citadine se tourneront plutôt vers le modèle x-trend. À la finition extérieure noire s’ajoutent l’habillage noir des phares, des rétroviseurs d’un Bleu Cyan saisissant, un jeu d’autocollants sport, des jantes alliage 15" spécifiques à dix branches, une sellerie mi-cuir et des éléments intérieurs Bleu Cyan.

DYNAMIQUE DE CONDUITE

Les performances et la dynamique de conduite de la nouvelle AYGO progressent également au bénéfice de son agilité en ville, sans altérer sa remarquable sobriété. De plus, le confort à bord profite d’une réduction notable des caractéristiques NVH (bruits, vibrations et rugosité).

Déjà primé, le trois cylindres VVT-i de 998 cm3 à douze soupapes et double arbre à cames en tête est désormais conforme à la norme Euro 6.2. Son remaniement assure un compromis idéal entre puissance et consommation, tout en augmentant le couple à bas régime afin d’optimiser l’expérience de conduite dans la circulation urbaine.

Il bénéficie d’un nouveau système à deux injecteurs, d’un taux de compression plus élevé, d’un ensemble de nouveaux composants basse friction, d’un circuit EGR (recirculation des gaz d’échappement) refroidi et d’un arbre d’équilibrage repensé pour mieux atténuer les vibrations au ralenti.

Ce moteur développe maintenant 72 ch (53 kW) à 6 000 tr/min, pour un couple de 93 Nm à 4 400 tr/min. La nouvelle AYGO accélère de 0 à 100 km/h en 14,2 secondes et atteint une vitesse de pointe de 160 km/h (sur circuit).

Sur la version standard, la consommation baisse de 4,1 à 3,9 l/100 km (cycle NEDC)1, ce qui se traduit par une diminution de 5 g/km des émissions de CO2, soit 90 g/km1.  

Sous le nouvelle procédure d’homologation, la version standard atteigne 93 g/km de CO2.

En complément de ces gains de performances et de rendement moteur, les réglages des suspensions et le logiciel de la direction ont été revus. Ainsi, la petite citadine réagit rapidement et précisément aux sollicitations du conducteur, gage d’un supplément de maniabilité et de plaisir en ville.

Enfin, l’ajout de matériaux d’étanchéité et d’absorption phonique sous la planche de bord, dans les montants A, les portes et la plage arrière réduit sensiblement les caractéristiques NVH dans l’habitacle à tous les régimes moteur.

1 Basé sur la régulation EC 2017/1153 telle qu’amendée EC 20171231 - Sous réserve d’homologation finale

TOYOTA SAFETY SENSE

Le pack Toyota Safety Sense est un ensemble de dispositifs de sécurité active destinés à éviter ou atténuer les collisions dans les conditions de circulation les plus variées.

À des vitesses comprises entre 10 et 80 km/h environ, le Système de sécurité précollision PCS (Pre-Collision System) détecte les véhicules vers l’avant et réduit le risque de les percuter. En cas de probabilité de collision, il incite le conducteur à freiner en déclenchant une alerte sonore et visuelle.

Parallèlement, le PCS amorce le circuit de freinage pour renforcer la pression exercée par le conducteur sur la pédale de frein. En l’absence de réaction, un freinage d’urgence automatique peut réduire la vitesse d’environ 30 km/h[1] voire arrêter la voiture afin d’éviter l’accident ou au moins d’en atténuer les conséquences.

L’Alerte de franchissement de ligne (LDA, Lane Departure Alert) surveille les marquages au sol pour prévenir les accidents et les collisions frontales provoqués par une sortie de voie involontaire. Si le véhicule commence à dévier de sa file sans déclenchement des clignotants, la LDA avertit le conducteur par une alerte sonore et visuelle.

[1] Résultats obtenus lors d’essais effectués avec un véhicule roulant à 30 km/h et un véhicule stationnaire. Le fonctionnement du système dépend des conditions de circulation (état de la route et météo notamment) et de l’état du véhicule.

Stephan Lesuisse Toyota Belgium

A propos de Toyota Belgium