Sentiments partagés pour le TOYOTA GAZOO Racing

Samedi 7 mai 2016 — Dans la deuxième manche de l’édition 2016 du Championnat du monde d’endurance de la FIA, qui s’est disputée ce week-end à Spa-Francorchamps (Belgique), TOYOTA GAZOO Racing a retrouvé les avant-postes de la meute.

Alors que ce n’était que la deuxième sortie des TS050 HYBRID flambant neuves, elles ont dirigé les débats après quatre heures de passes d’armes passionnantes, plaçant TOYOTA dans l’orbite d’une victoire probable.

Fort malheureusement, la voiture n°6 n’a pu prétendre au podium à la suite d’un problème mécanique, avant que la voiture de tête, la n°5, ne soit forcée de rejoindre le stand après une panne moteur.

Démontrant le jusqu’au-boutisme de TOYOTA, l’équipe est parvenue à remettre la voiture n° 5 dans la course pour parcourir un tour final : elle a ainsi complété les 7,004 km de la piste de Spa, y compris le légendaire mur du Raidillon de l’Eau Rouge, à la seule force de l’énergie électrique.

Glanant de précieux points au Championnat, l’équipe reste résolument positive sur la progression des TS050 et examinera dans le détail les problèmes mécaniques avant le prochain rendez-vous des 24 Heures du Mans.

Contactez-nous

Stephan Lesuisse

Toyota Belgium