Snijers et la Toyota GT86 - Une équipe et un pilote comblés!

Rallye du Condroz 2015

Lundi 9 novembre 2015 — La première apparition de la Toyota GT86 CS-R3 sur le sol belge, lors de ce 42ème Rallye du Condroz, restera à tout jamais une belle expérience pour le petit commando envoyé sur place par TMG (Toyota Motorsport Gmbh) mais aussi pour Patrick Snijers et Jean-Pierre Delmelle qui auront vécu un week-end ensoleillé sur toute la ligne. Le public venu des quatre coins de la Belgique mais aussi des pays alentours s’est montré enthousiasmé par la GT 86 CS-R3 menée magistralement par le Limbourgeois. 

Dès jeudi soir, lors de la présentation de la voiture chez le concessionnaire Famenne Motors à Marche, le public a répondu présent en envahissant la concession pour y glaner de sympathiques lots dont des séances de co-driving organisées le lendemain matin dans les environs de Huy. Un essai grandeur nature pour Patrick Snijers qui chauffait rapidement les freins de la Toyota avant d’emmener quelques chanceux et des journalistes à ses côtés pour des frissons de plaisir garantis.

Le vendredi après-midi, il participait également au shakedown avant un repos bien mérité. Samedi matin, malgré des températures clémentes, les conditions de route ressemblaient parfaitement à celles que nous rencontrons habituellement lors de cette ultime manche du Championnat de Belgique des Rallyes. Du gras, de la boue, des portions humides, tous les ingrédients étaient réunis pour que Patrick assure le show dans son rôle d’ouvreur.

«J’ai d’ailleurs fait une erreur de débutant dans l’ES2 », rigolait-il à l’arrivée. « Plus sérieusement j’ai voulu amuser les spectateurs en décrochant davantage l’arrière à l’aide du frein à main et j’ai visité les bas-côtés. Mais dans l’ensemble, ce fut une très belle expérience avec une équipe qui découvrait tout de la discipline. Certes, TMG a mis la GT86 CS-R3 parfaitement au point mais il n’y avait pas jusqu’alors d’équipe d’exploitation. Toutes les personnes venues de Cologne ce week-end ont parfaitement remplis leur mission et l’auto n’a pas rencontré le moindre souci. C’est une voiture bien née qui devrait assurer un maximum de plaisir à son propriétaire! J’ai aussi découvert les pneus Pirelli employés en Championnat du Monde des Rallyes et en optant le dimanche pour les slicks dans la dernière boucle, la voiture s’est révélée totalement. Je ne regrette définitivement pas mon choix!»

Toujours souriant et affable, Patrick Snijers a séduit les membres de TMG qui ne le connaissaient pas encore et qui n’ont jamais cessé d’afficher un sourire aux assistances mais aussi au milieu des champs, en allant assister aux passages de leur bébé.

«Cette épreuve est extraordinaire », s’enthousiasmait Nico Ehlert, Principal Engineer Customer Motorsport chez TMG. « La Belgique est un pays de passionnés et ici à Huy, nous avons été surpris de voir à quel point la Toyota GT86 et son pilote suscitaient la ferveur du public. Patrick a parfaitement assumé le rôle que nous lui avions attribué en assurant sa part de spectacle et en démontrant à tout le monde que l’auto roule et même plutôt bien. Le public est venu en masse, non seulement de Belgique, mais aussi d’Allemagne, de France et des Pays-Bas! Nous avons relevé certains chronos même si nous savions que le pilote en gardait sous la pédale mais cela nous a renforcé dans nos choix. Le seul petit bémol de Patrick venait d’une première trop longue mais nos ingénieurs savent ce qu’ils doivent faire et ce petit point faible devait rapidement disparaître. Mais les points forts de l’auto ont également été soulignés par Snijers: stabilité, freinage et fiabilité.»

Voilà, vous l’aurez compris, le bilan de cette opération est totalement positif pour Toyota qui lancera, rappelons-le, un Trophée GT86 en 2016 dont il se dit qu’une ou du manche pourraient se disputer en Belgique.

Contactez-nous

Stephan Lesuisse

Toyota Belgium