Toyota et Lexus fin prêts pour le WLTP

Toyota et Lexus fin prêts pour le WLTP

Jeudi 6 septembre 2018 — En Belgique, la procédure WLTP (procédure d'essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers) est entrée en vigueur le 1er septembre 2018. Cette nouvelle procédure d’essai permet de mieux mesurer la consommation et les émissions réelles des voitures lors des cycles de conduite quotidiens. La mise en œuvre de cette nouvelle procédure d’homologation se traduira pour certains modèles par une augmentation des valeurs de CO2, et donc du montant de la taxe automobile. Pour les modèles Toyota et Lexus, cette augmentation n'est heureusement pas trop élevée. En outre, Toyota et Lexus figurent parmi les premières marques dont tous les modèles sont homologués selon le cycle WLTP.  Tous les modèles Toyota et Lexus peuvent dès lors être immédiatement commercialisés et immatriculés.

À partir du 1er septembre 2018, pour pouvoir immatriculer un véhicule en Belgique, celui-ci devra avoir été au préalable testé et homologué selon la nouvelle procédure d'essai WLTP. Cette méthode vise à obtenir des chiffres plus fiables et plus réalistes en matière d'émissions polluantes et de consommation de carburant. Les nouvelles procédures d'essai durent plus longtemps, se déroulent sur des distances plus longues, sont spécifiques à un modèle et un niveau de finition précis et tiennent compte des options et/ou accessoires installés sur le véhicule. La mise en place de la nouvelle procédure WLTP vise à inciter les constructeurs automobiles à proposer des véhicules moins polluants et plus performants en termes de consommation de carburant.

« Pour les modèles Toyota et Lexus, l'augmentation n'est heureusement pas trop élevée », explique Nico Van Hauwermeiren, Sales Director chez Toyota Belux. « En effet, Toyota a toujours cherché à produire des véhicules plus respectueux de l’environnement. Dès 1997, nous avons lancé les premières voitures hybrides à grande échelle et aujourd'hui, plus de la moitié des voitures que nous vendons sont des hybrides. En ce qui concerne notre modèle C-HR, 76 % des clients optent pour la version hybride. Aucun autre constructeur ne vend autant de voitures hybrides que Toyota. Depuis 1997, Toyota et Lexus ont vendu plus de 12 millions de véhicules hybrides à travers le monde. Nos modèles équipés d’une motorisation essence consomment également peu de carburant. En outre, nous ne proposerons plus de motorisation diesel pour les modèles suivants : Aygo, Yaris, Auris, C-HR, et bientôt aussi le RAV4. Les moteurs hybrides consomment moins de carburant et émettent moins de CO2, de NOX et de particules fines. Lexus n’offre aucun modèle avec motorisation diesel et 99 % des clients font le choix d’un modèle hybride ». La gamme de véhicules hybrides Toyota et Lexus constitue une alternative séduisante pour les particuliers, mais aussi pour les entreprises et les professionnels. Rappelons que dans un avenir très proche, les normes d'émissions WLTP seront utilisées pour calculer, entre autres, le montant de la déductibilité fiscale ou de l’avantage de toute nature.

 

Concernant Toyota:

Toyota est un des plus grands constructeurs automobiles au monde, avec des marques telles que Toyota et Lexus. Toyota entend réduire les émissions de CO2 des voitures vendues de 90% à l’horizon 2050, et est le leader du marché des voitures hybrides. C’est en 1997 que Toyota a commercialisé à grande échelle la première voiture hybride, la Prius. Aujourd’hui, Toyota propose une gamme complète de voitures hybrides, de la Yaris au RAV4 en passant par l’Auris. En Belgique, plus de 50% des voitures vendues par Toyota sont des hybrides. En 2015, Toyota a mis sur le marché la Mirai, une voiture à hydrogène.

 

Hybride gamma Toyota
Hybride gamma Lexus
Hybride gamma Toyota