TOYOTA SAFETY SENSE

Des systèmes de sécurité active encore plus perfectionnés sur toute la gamme

Mardi 3 mars 2015 — Toyota s’engage en faveur d’une société où mobilité rimerait avec sécurité et considère donc comme essentiel d’englober dans cette démarche les usagers, les véhicules et les infrastructures, mais aussi de viser la « sécurité en conditions réelles » en tirant les leçons des accidents et en appliquant les connaissances acquises au développement des véhicules.

Cette année est lancé le « Toyota Safety Sense », un nouvel ensemble de dispositifs de sécurité active destinés à éviter ou atténuer les collisions dans les conditions de circulation les plus variées.

Toutes les voitures équipées de ce pack bénéficieront du système de sécurité pré-collision (PCS) avec freinage d’urgence en ville et d’un avertisseur de sortie de la file de circulation (LDA). Sur les véhicules dotés d’un radar à ondes millimétriques, Toyota Safety Sense comprendra en plus le régulateur de vitesse adaptatif (ACC) et le système de sécurité pré-collision (PCS) avec détection des piétons. Enfin, pour améliorer encore le confort de conduite et la sécurité, certains modèles recevront également la gestion automatique des feux de route (AHB) et la reconnaissance des panneaux de signalisation (RSA).

À des vitesses comprises entre 10 et 80 km/h environ, le système de sécurité pré-collision PCS (Pre-Collision System) détecte les obstacles vers l’avant et réduit ainsi le risque de collision frontale. En cas de risque de choc, il incite le conducteur à freiner en déclenchant une alerte sonore et visuelle. Parallèlement, le PCS amorce le circuit de freinage pour renforcer la pression exercée par le conducteur sur la pédale de frein. En l’absence de réaction, un freinage automatique peut réduire la vitesse d’environ 30 km/h1  – voire arrêter la voiture –, afin d’éviter l’accident ou au moins d’en atténuer les conséquences.

Les modèles dotés d’un radar à ondes millimétriques bénéficient en outre du régulateur de vitesse adaptatif (ACC) et du système de sécurité pré-collision (PCS) avec deux compléments notables : premièrement, la détection de collision entre véhicules fonctionne sur une plage de vitesse relative plus étendue, comprise entre 10 km/h et la vitesse maximale du véhicule, tandis que la vitesse peut être réduite d’environ 40 km/h2 ; deuxièmement, il est aussi capable de détecter un risque de collision avec un piéton, auquel cas le freinage automatique se déclenche à une vitesse relative comprise entre 10 et 80 km/h, le PCS pouvant ralentir le véhicule d’environ 30 km/h1.

Le régulateur de vitesse adaptatif ACC (Adaptive Cruise Control) aide le conducteur à maintenir une distance de sécurité avec le véhicule précédent, dont il détecte la présence et détermine la vitesse. L’ACC adapte alors la vitesse de la voiture en conséquence (dans une plage prédéfinie) pour rester à bonne distance. En combinant la caméra frontale et le radar à ondes millimétriques, il « voit » également les véhicules qui s’insèrent dans la file ou la quitte et intervient par des accélérations ou des décélérations progressives.

L’avertisseur de sortie de la file de circulation LDA (Lane Departure Alert) surveille les marquages au sol pour prévenir les accidents et les collisions frontales provoqués par une sortie de voie. Si le véhicule commence à dévier de sa file sans déclenchement des clignotants, le LDA avertit le conducteur par une alerte sonore et visuelle. Selon le modèle, il peut aussi intervenir sur la direction.

La gestion automatique des feux de route AHB (Automatic High Beam) garantit une excellente visibilité de nuit. Lorsqu’il détecte l’éclairage des véhicules précédents ou venant de face, le système commute automatiquement les feux de route en feux de croisement pour éviter d’éblouir les autres conducteurs. En permettant de rester plus souvent en pleins phares, il facilite la détection précoce des piétons et des obstacles.

Avec la reconnaissance des panneaux de signalisation RSA (Road Sign Assist), le conducteur est assuré de disposer en permanence des meilleures informations, même si un panneau lui a échappé. Ce système identifie les panneaux routiers tels que ceux de limitation de vitesse, d’interdiction de dépasser, d’état de la route, d’indication d’autoroute et de voie rapide. L’état du système et le libellé du panneau s’affichent sur l’écran couleur multifonction du tableau de bord. S’agissant des limitations, le RSA émet une alerte sonore et visuelle en cas d’excès de vitesse.

Grâce à la diminution du risque d’accident, les véhicules équipés du pack Toyota Safety Sense pourront bénéficier d’une baisse des tarifs d’assurance3 ou d’un classement dans une catégorie plus avantageuse3.

Le pack Toyota Safety Sense concernera d’abord les nouvelles gammes Auris et Avensis ainsi qu’AYGO et Yaris. Selon les modèles, il sera disponible en série ou en option à un tarif compétitif.

« D’ici fin 2015, jusqu’à 70 % des clients européens de Toyota pourront choisir une voiture équipée de Toyota Safety Sense », annonce Didier Leroy, président directeur général de Toyota Motor Europe. « Seule la généralisation des dispositifs de sécurité aura un effet réel pour atteindre l’objectif d’une mobilité routière qui ne cause plus aucune victime d’accident. C’est pourquoi Toyota a décidé de démocratiser les technologies de sécurité avancées dans ses voitures. »

1 Résultats obtenus lors d’essais effectués avec un véhicule roulant à 30 km/h et un véhicule/piéton stationnaire ; le fonctionnement du système dépend des conditions de circulation (état de la route et météo notamment) et de l’état du véhicule.

2 Résultats obtenus lors d’essais effectués avec un véhicule roulant à 40 km/h et un véhicule/piéton stationnaire ; le fonctionnement du système dépend des conditions de circulation (état de la route et météo notamment) et de l’état du véhicule.

3 Selon les pays