TOYOTA SOUHAITE VENDRE PLUS DE 5,5 MILLIONS DE VEHICULES ELECTRIFIES D’ICI A 2030, DONT 1 MILLION DE MODELES ZERO EMISSION

D’ici à 2025 environ, tous les modèles Toyota et Lexus seront disponibles en version électrifiée

Mercredi 20 décembre 2017 — Toyota Motor Corporation (Toyota) a dévoilé ses projets de déploiement de véhicules électrifiés pour la décennie 2020-2030. La stratégie de Toyota en la matière s’oriente vers une nette accélération du calendrier de développement et de lancement des véhicules hybrides électriques (HEV, Hybrid Electric Vehicles), hybrides rechargeables (PHEV, Plug-in Hybrid Electric Vehicles), électriques à batteries (BEV, Battery Electric Vehicles) et à pile à combustible hydrogène (FCEV, Fuel Cell Electric Vehicles).

Toyota s’efforce de créer des voitures toujours meilleures et une société toujours meilleure dans l’idée de contribuer à un monde durable et de créer une forme de mobilité qui donne le sourire à ses clients. Pour l’entreprise, il est primordial de relever les défis environnementaux tels que le réchauffement planétaire, la pollution de l’air et le risque d’épuisement des ressources naturelles et énergétiques. « L’environnement » est un des piliers du développement produit chez Toyota, au même titre que « la sécurité/la tranquillité d’esprit » et « l’émotion ». Les véhicules électrifiés, qui sont efficaces lorsqu’il s’agit d’économiser le carburant et de promouvoir l’utilisation des énergies alternatives, font partie des éléments indispensables à la résolution des problèmes environnementaux actuels. En octobre 2015, Toyota a lancé le défi Toyota Environmental Challenge 2050 pour réduire autant que possible l’impact négatif de la fabrication et de la conduite de véhicules, et pour favoriser la création d'une société durable. Dans sa volonté d’amélioration continue, Toyota souhaite réduire la moyenne mondiale des émissions de CO2 des véhicules neufs de 90 % par rapport aux niveaux de 2010. L’annonce d’aujourd’hui constitue le pilier d’une initiative à moyen/long terme pour relever ce défi.

 

Électrification de toute la gamme Toyota et Lexus

  • D’ici à 2030 environ, Toyota a l’intention de vendre plus de 5,5 millions de véhicules électrifiés, dont plus de 1 million de véhicules zéro émission (BEV, FCEV).

  • En outre, d’ici à 2025, chaque modèle de la gamme Toyota et Lexus vendu dans le monde sera soit directement un modèle électrifié, soit disponible avec une motorisation électrifiée. Pour ce faire, le groupe augmentera le nombre de modèles HEV, PHEV, BEV et FCEV et généralisera à tous ses modèles la disponibilité des motorisations HEV, PHEV et/ou VE.

  • Par conséquent, il n’existera plus aucun modèle sans variante électrifiée.

 

Véhicules zéro émission

  • Toyota accélérera la généralisation des BEV en proposant plus de 10 modèles électriques à batteries dans le monde entier d’ici au début des années 2020, en commençant par la Chine. D’autres marchés suivront, un lancement progressif étant prévu au Japon, en Inde, aux États-Unis et en Europe.

  • Dans les années 2020, la gamme des FCEV s’étendra aux véhicules de tourisme et aux utilitaires.

 

Véhicules hybrides et hybrides rechargeables

  • La gamme hybride électrique s’agrandira aussi, grâce à l’évolution future du Toyota Hybrid System II (qui équipe l’actuelle génération de Prius et d’autres modèles), à l’introduction d’une version plus puissante sur certains modèles et à la mise au point de systèmes hybrides plus simples, qui seront implantés au cas par cas sur certains modèles pour satisfaire aux divers besoins de la clientèle.

  • Toyota envisage aussi d’élargir sa gamme de véhicules hybrides rechargeables dans les années 2020.

     

Composante fondamentale des véhicules électrifiés, les batteries souffrent généralement de limitations liées à la densité énergétique, au poids, à l'encombrement et au coût. Toyota travaille activement à la mise au point de batteries à électrolyte solide et espère commercialiser cette technologie au début des années 2020. En outre, Toyota et Panasonic vont étudier la faisabilité d’une coentreprise de fabrication de batteries prismatiques. Objectif : proposer les meilleures batteries de ce type dans le monde de l’automobile pour promouvoir la généralisation des véhicules électrifiés de Toyota et d’autres marques.

 

Parallèlement, Toyota travaillera à la mise sur pied d’une infrastructure propice à une large adoption des véhicules électrifiés. Elle prévoit notamment la création d’un système destiné à faciliter le réemploi et le recyclage des batteries, mais aussi la promotion des bornes pour véhicules rechargeables et des stations-service d’hydrogène, via une coopération active avec les autorités et les sociétés partenaires.

 

Toyota est devenu un constructeur automobile majeur sans jamais perdre de vue l’environnement. En témoignent l’emblématique Prius, lancée il y a 20 ans, et la commercialisation de la Prius Hybride Rechargeable – premier véhicule hybride rechargeable au monde – en 2012. La Prius Hybride Rechargeable de seconde génération, lancée en 2017, allonge encore l’autonomie électrique. A cela s’ajoute le lancement en 2014 de la Mirai, première berline à pile à combustible hydrogène produite en série, qui a reçu un accueil très favorable au Japon, aux États-Unis et en Europe. Fruit de tous ces efforts, les ventes de véhicules électrifiés du groupe dépassent à ce jour onze millions d’unités.

 

 

Toyota est un des plus grands constructeurs automobiles au monde, avec des marques telles que Toyota et Lexus. Toyota entend réduire les émissions de CO2 des voitures vendues de 90% à l’horizon 2050, et est le leader du marché des voitures hybrides. C’est en 1997 que Toyota a commercialisé à grande échelle la première voiture hybride, la Prius. Aujourd’hui, Toyota propose une gamme complète de voitures hybrides, de la Yaris au RAV4 en passant par l’Auris et le C-HR. En Belgique, presque 50% des voitures vendues par Toyota sont des hybrides. En 2015, Toyota a mis sur le marché la Mirai, une voiture à hydrogène.

A propos de Toyota Belgium