TOYOTA YARIS DE QUATRIÈME GÉNÉRATION - PLUS CITADINE QUE JAMAIS

TOYOTA YARIS DE QUATRIÈME GÉNÉRATION - PLUS CITADINE QUE JAMAIS

  • Première mondiale de la nouvelle Yaris, quatrième du nom
  • Première application à une citadine de la nouvelle architecture globale TNGA
  • Nouvelle plateforme GA-B, facteur d’élégance, de fonctionnalité, de plaisir de conduite et de sécurité
  • Nouvelle motorisation hybride 1.5 Dynamic Force, aussi sobre que réactive
  • Conçue pour être la citadine la plus sûre au monde
     
La nouvelle Toyota Yaris se propose de relever les défis toujours plus nombreux du quotidien de l’automobiliste en ville.

En Europe, les acheteurs de citadines comptent aujourd’hui parmi les plus exigeants. Ils mènent généralement une vie bien occupée dans un milieu urbain souvent embouteillé, qui leur pose des problèmes croissants.

Ils attendent de leur voiture élégance et fonctionnalité. Elle doit être facile à garer, maniable en ville et confortable sur les longs trajets. Autres souhaits : un niveau de sécurité exemplaire et un coût d’utilisation aussi bas que possible. De plus, ils n’ont jamais été aussi soucieux de l’environnement et cherchent des solutions pertinentes, adaptables à leur cadre de vie et à leur emploi du temps.

Enfin, cela va sans dire, ils aimeraient tout cela à un prix abordable...

Pour répondre à la montée constante de ce type de demandes, la nouvelle Yaris introduit les principes de la nouvelle architecture globale TNGA (Toyota New Global Architecture) sur le segment des compactes.

Ce faisant, le modèle inaugure à la fois la plateforme GA-B et le système hybride trois cylindres TNGA de 4e génération.

Des progrès en matière de sécurité active et passive s’y ajoutent pour produire la citadine la plus sûre au monde.

LA PLATEFORME GA-B, CLÉ D’UN DESIGN ÉLÉGANT ET D’UNE CONFIGURATION ASTUCIEUSE

  • Des lignes extérieures puissantes et tendues qui traduisent l’agilité et la compacité
  • Plus courte, plus large et plus basse que l’actuelle génération
  • Une exploitation intelligente des volumes qui optimise l’espace intérieur
  • Des matériaux innovants et un degré inédit de qualité perçue

« Condensée et Agile », toujours prête à bouger et à s’amuser : tel est le concept stylistique de la silhouette.

Ses dimensions « condensées » la démarquent sur un segment où, en matière de gabarit, chaque nouveau modèle surenchérit généralement sur le précédent... La Yaris prend le contrepied en raccourcissant sa longueur hors tout de 5 mm, mais en allongeant l’empattement de 50 mm. Résultat : une voiture agile et maniable en ville, facile à garer, mais qui préserve l’habitabilité et offre un réel confort intérieur.

La plateforme GA-B a permis de réduire la hauteur de 40 mm sans sacrifier la garde au toit, puisque le niveau d’assise des occupants est plus bas. L’abaissement de l’auvent de capot dégage mieux le champ de vision du conducteur. De plus, en s’élargissant de 50 mm, la voiture offre plus de place à l’avant et à l’arrière, tandis que les voies plus larges accentuent encore sa posture basse et bien campée.

Le style extérieur amplifie l’effet des proportions condensées par des sillons marqués qui descendent le long des flancs, en donnant une impression d’élan. Tout en confirmant la cohérence et la tension des lignes, les puissantes ailes avant et arrière évoquent, avec les portes sculptées, l’agilité de la citadine et son air « prêt à s’élancer ».

Le design de l’avant se concentre autour de la grande calandre et de l’emblème central Toyota. En reculant la base des montants de pare-brise et en allongeant le capot, les designers ont accentué le dynamisme des lignes. Équipés de LED, les nouveaux feux extérieurs font alterner clignotants et feux de jour.

Les optiques de phare s’étirent vers les roues avant dans un dessin orignal qui raccourcit visuellement le porte-à-faux avant.

Application du principe minimaliste « Less is more », le design intérieur crée à l’avant un espace ouvert et spacieux. Il fait appel à des matériaux de qualité, notamment un feutre innovant pour les contre-portes et, nouveauté sur la Yaris, une planche de bord moussée qui réchauffe l’ambiance.

L’ensemble de l’habitacle fait la part belle à la qualité perçue qui s’exprime à travers le toucher, le fonctionnement et le son des commandes, les couleurs, l’éclairage, les formes, motifs et graphismes.

Le poste de conduite s’articule autour du concept « les mains sur le volant, les yeux sur la route ». Les informations sont présentées au conducteur de façon claire et directe à partir de trois sources interconnectées : l’écran central Toyota Touch, l’affichage multifonction du tableau de bord et l’affichage tête haute couleur. Celui-ci se fait plus grand (10”) afin d’aider le conducteur à se concentrer sur la conduite. Il projette sur le pare-brise, dans le champ de vision, diverses informations et alertes liées à la conduite – par exemple les instructions de navigation et les limitations de vitesse.

La Yaris IV s’enrichit d’autres équipements pratiques et high-tech, dont un chargeur sans fil suffisamment grand pour accueillir la dernière génération de smartphones, un système audio JBL® ou encore un éclairage d’ambiance spécial. Tout autour du cockpit ergonomique, les commandes tombent sous la main et s’utilisent de manière intuitive. La planche de bord a été affinée et descendue, tandis que la console centrale est désormais plus large et plus haute. Au tableau de bord surmonté d’une petite casquette, deux cadrans numériques encadrent l’affichage multifonction. Dernier détail notable : la jante du volant a été amincie, là encore au profit de la visibilité.

 

UNE PLATEFORME GA-B CONÇUE POUR L’AGRÉMENT DE CONDUITE

  • Une conduite rassurante et dynamique grâce à la maniabilité et la précision de la voiture
  • Un centre de gravité bas et une position de conduite optimisée
  • Une carrosserie ultra-rigide, gage d’une bonne tenue de route et de qualités dynamiques

Le développement de plateformes basées sur l’architecture TNGA a sensiblement modifié la conduite, la maniabilité et le style d'une série de modèles récents. Première d’entre elles, la plateforme GA-C dédiée aux gabarits intermédiaires est à l’origine des progrès obtenus en termes d’agrément de conduite et d’esthétique sur la Prius de dernière génération, le C-HR et la Corolla, lancée depuis peu. De même, la philosophie TNGA a prouvé sa flexibilité en s’adaptant aux berlines et aux SUV, avec la plateforme GA-K qui reçoit à leur profit les nouveaux Camry et RAV4.

Pour le développement de la Yaris IV, Toyota a transposé pour la première fois les atouts de cette architecture à sa citadine afin d’en améliorer les performances. De fait, la plateforme GA-B est un facteur fondamental de sa conduite plus plaisante, à la fois rassurante et dynamique. Outre une stabilité qui inspire confiance, la réponse dynamique et précise de la voiture aux sollicitations du conducteur avive l’impression d’agilité.

Grâce à l’alliance d’une silhouette compacte, large et basse, des qualités dynamiques de la plateforme GA-B et des performances de la motorisation hybride de 4e génération, la nouvelle Yaris est une voiture qui donne envie de conduire – un élément essentiel de son pouvoir émotionnel. En ville, elle se montre agréablement réactive. Sur route ou autoroute, ses performances et son comportement assurent une conduite fluide, détendue et un confort très appréciables sur les longs trajets.

Comme chez les autres modèles TNGA, la position de conduite optimise la relation au véhicule et la sensation de maîtrise au volant. Car en permettant d’abaisser et de reculer (de 60 mm comparativement à la Yaris III) le siège conducteur, la plateforme GA-B réduit la hauteur du centre de gravité. Elle offre aussi une position de conduite plus ergonomique et plus modulable. Le volant a été rapproché du conducteur et son inclinaison est de 6°.

Point commun à tous les modèles TNGA, le centre de gravité abaissé (d’environ 15 mm par rapport à la version actuelle) améliore les caractéristiques d’inertie du véhicule. En outre, le poids du châssis est mieux réparti entre avant/arrière et gauche/droite, ce qui diminue le roulis tout en optimisant la stabilité et la distance de freinage. Enfin, la rigidité en torsion plus élevée favorise l’agilité et la stabilité.

Sur les suspensions avant à jambes MacPherson, les frictions ont été réduites et les ressorts assouplis. Au niveau de l’essieu de torsion arrière, la tenue au roulis passe de 320 à 580 Nm/deg, ce qui améliore encore les qualités dynamiques de la nouvelle Yaris via un moindre roulis en virage et une maniabilité supérieure.

Grâce encore à la plateforme GA-B, la rigidité de caisse s’accroit sensiblement au bénéfice de la tenue de route et du confort de marche, mais aussi de la réduction des bruits et vibrations. L'architecture du soubassement et la partie haute de la carrosserie ont été optimisées par des renforts stratégiques en de nombreux points : auvent de capot moteur, montants arrière, tunnel, structure arrière, passages de roue et, à l’intérieur, par une rigidification de la planche de bord.

 

NOUVELLE MOTORISATION HYBRIDE 1.5 DYNAMIC FORCE : PLUS NERVEUSE ET PLUS SOBRE

  • Nouvelle motorisation hybride 1.5 Dynamic Force
  • Plus nerveuse grâce à une puissance combinée en hausse de 15 % ; consommation d’essence en baisse de plus de 20 %
  • Système hybride de 4e génération plus léger, plus compact et plus sobre
  • Nouveau groupe essence 1.5 Dynamic Force affichant un rendement thermique de 40 %

L’avancée reconnue de Toyota en matière de technologie hybride se fonde sur plus de vingt ans d'expérience. Avec des milliards de kilomètres à leur actif dans le globe, les hybrides Toyota ont prouvé leur qualité, leur longévité et leur fiabilité d’exception. Selon les estimations, ils parcourent collectivement chaque jour plus de 500 millions de kilomètres.

Depuis le lancement de la première Prius en 1997, Toyota Motor Corporation a vendu plus de 14 millions de véhicules hybrides dont 2,5 millions en Europe, sans cesser d’améliorer la technologie et d’introduire de nouveaux modèles sur différents segments. Premier modèle 100 % hybride du segment B au monde, la Yaris Hybride a fait ses débuts en 2012. Depuis, elle s’est vendue à plus de 500 000 exemplaires en Europe – un succès qui en fait un produit clé pour sensibiliser un plus large public aux avantages de la technologie hybride Toyota.

Le système hybride de 4e génération a été testé dans plusieurs villes d’Europe – Paris, Rome et Darmstadt pour en citer quelques-unes. Les résultats montrent qu’en agglomération, il fonctionne près de 80 % du temps en mode tout électrique, donc sans aucune émission.

Ces résultats remarquables sont à mettre au compte de l'architecture du Toyota Hybrid System, qui fournit tous les éléments d'une voiture électrique (des moteurs électriques très puissants et des composants à haute tension), associés à un moteur thermique hyper sobre fonctionnant en cycle Atkinson.

Pour ses débuts, la technologie hybride Toyota de quatrième génération s’applique au groupe motopropulseur principal de la nouvelle Yaris. Ce système hybride 1.5 Dynamic Force dérive directement des systèmes de plus grosse cylindrée (2.0 et 2.5 litres) qui ont été inaugurés par les Corolla, RAV4 et Camry dernières versions. La taille et le poids de ses composants ont fait l’objet des mêmes attentions afin de réduire au maximum la consommation et les émissions.

Son groupe essence est le nouveau trois cylindres 1.5 Dynamic Force à cycle Atkinson et distribution variable. Comme chez ses homologues 2.0 et 2.5 litres à quatre cylindres, des mesures spécifiques ont diminué les frottements internes, les pertes mécaniques et optimisé la combustion. En fait, sa vitesse de combustion est la plus rapide au monde, ce qui permet d'obtenir un couple élevé à bas régime doublé d’un excellent rendement énergétique. Ce moteur profite aussi d'un module d'équilibrage, facteur de réduction des bruits et vibrations.

Bilan : un rendement thermique de 40 %, supérieur à celui d'un moteur diesel classique, d’où une baisse de plus de 20 % de la consommation de carburant et des émissions de CO2 de la Yaris. Parallèlement, le rendement du système gagne 15 % et l’assouplissement de la puissance procure une sensation de confiance et de naturel.

Entièrement redessinée, la boîte-pont hybride adopte une nouvelle structure à deux axes qui la rend plus compacte (9 %).

 Avec des dimensions réduites et moins de pertes par friction, ce train d'engrenages se montre plus performant et s'intègre facilement à la nouvelle plate-forme GA-B.

Par ailleurs, le système adopte une nouvelle batterie hybride au lithium-ion qui autorise des accélérations plus vives. En effet, elle est plus puissante et plus légère (27%) que la batterie Nickel-hydrure métallique précédente.

Sur certains marchés, la nouvelle Yaris sera aussi commercialisée avec un moteur à essence trois cylindres de 1.5 ou 1.0 litre. Des informations détaillées sur ces motorisations seront publiées ultérieurement.

 

UN DEGRÉ INÉDIT D’AIDE À LA CONDUITE CHEZ LES CITADINES

  • Objectif : la citadine la plus sûre au monde
  • Une sécurité active de premier ordre avec le nouveau Toyota Safety Sense (TSS)
  • Airbags centraux en première mondiale

Conçue pour être la citadine la plus sûre au monde, la nouvelle Yaris offre le meilleur niveau de sécurité du segment grâce à des avancées notables des dispositifs de sécurité active et passive.

En adoptant de nouvelles technologies de pointe, elle est prête à accompagner les automobilistes dans leurs trajets quotidiens en toute sécurité.

Les systèmes perfectionnés d'aide à la conduite comprennent le régulateur de vitesse adaptatif allant jusqu’à l’arrêt et l’assistant de trajectoire qui équipent les derniers modèles Toyota comme la Corolla. Tous ces équipements sont livrés de série sur toutes les versions de la Yaris IV.

Outre ces aides à la conduite perfectionnées, la nouvelle Yaris cible une protection maximale des occupants en prévision de normes plus strictes à venir en 2020. En cas de choc latéral par exemple, elle inaugure un airbag central – une première sur le segment.

Tous les détails relatifs aux systèmes de sécurité active et passive seront dévoilés ultérieurement.

 

LA YARIS, UNE RÉUSSITE EUROPÉENNE PORTÉE PAR L’INNOVATION

La Yaris est au cœur de la réussite de Toyota en Europe, où elle jouit d'une popularité pérenne et d'une excellente réputation d'innovation constante.

D’entrée de jeu, la première génération s’est imposée en remportant un doublé en 2000 : le titre de Voiture européenne de l'année et celui de Moteur de l'année pour les performances révolutionnaires de son groupe essence 1.0 litre. Première Toyota spécifiquement conçue pour l'Europe, elle est fabriquée depuis 2001 à l’usine Toyota d’Onnaing, près de Valenciennes.

La deuxième génération, sortie en 2005, s’est également distinguée en devenant la première voiture du segment B à obtenir les cinq étoiles aux essais de sécurité de l’organisme indépendant Euro NCAP, et la première de sa catégorie à recevoir un airbag de genoux conducteur.

En 2012, la Yaris III a été la première citadine à proposer une motorisation 100 % hybride, posant ainsi de nouvelles références en matière d'économie de carburant et de performances environnementales.

En 2017, Toyota a fait son retour en championnat du monde des rallyes avec la Yaris WRC qui a inspiré le développement de la Yaris GRMN, une version route hautes performances. Portés par les succès sportifs de TOYOTA GAZOOO Racing, tous les exemplaires de cette édition limitée (le premier modèle GRMN mondial) se sont écoulés à vitesse grand V.

Grâce à une innovation sans relâche, la Yaris n’a cessé d’évoluer d’une génération à l’autre et s’est vendue à plus de 4 millions d’exemplaires en Europe, dont plus de 500 000 hybrides.

Cette quatrième génération étrenne la plateforme GA-B d’architecture TNGA, qui servira aux futures générations des petites Toyota et de leurs variantes. Elle constitue le socle d’une multitude d’améliorations : qualités dynamiques, confort de marche, tenue de route, sécurité et design.

Rappelons enfin que la nouvelle Yaris bénéficie du nouveau système hybride 1.5 Dynamic Force, quatrième génération de la technologie hybride Toyota, leader mondial en ce domaine – une motorisation encore plus sobre et plus propre, mais aussi plus plaisante par sa puissance et sa nervosité.

La Yaris IV continuera d'être fabriquée en France. Plus de 300 millions d'euros ont d'ailleurs été investis dans le site de Toyota Motor Manufacturing France pour permettre la production de véhicules basés sur la plateforme GA-B.

 

Contactez-nous
A propos de Toyota Belgium