WRC Rally Poland - TOYOTA GAZOO Racing prêt à accélérer sur les spéciales ultra-rapides de Pologne

Vendredi 23 juin 2017 — Du jeudi 29 juin au dimanche 2 juillet, TOYOTA GAZOO Racing World Rally Team abordera quelques-unes des pistes les plus rapides du Championnat du Monde des Rallyes (WRC) FIA au Rally Poland, où l’équipe cherchera à poursuivre sur sa lancée de la Sardaigne. Elle doit désormais relever un nouveau défi sur des spéciales très différentes de celles de l’Europe méridionale, mais où de fortes chaleurs pourraient encore se faire sentir.

Bien qu’il s’agisse de la quatrième manche consécutive sur pistes, le Rallye de Pologne pose des difficultés très différentes de celles des épreuves antérieures, avec ses spéciales très roulantes de sable mou. Dans la mesure où les vitesses élevées sont proches de celles du Rallye de Finlande, c’est une belle occasion pour TOYOTA GAZOO Racing WRT et ses trois équipages d’affiner les performances de la Yaris WRC dans ces conditions éprouvantes, avant la prochaine manche.

Le Rally Poland est basé dans la ville de Mikolajki, au nord-est du pays, qui accueillera jeudi soir la super spéciale d’ouverture. Ce même parcours sera emprunté en fin de journée vendredi et samedi, après deux boucles de quatre spéciales. Le rallye s’achèvera dimanche par deux spéciales disputées à deux reprises, dont le tout nouveau tracé de 18,68 km de Paprotki où se jouera la Power Stage, grande finale de l’événement.

Pour affûter leur préparation, les trois pilotes ont effectué des essais sur terre en Estonie, sur des pistes comparables à celles qu’ils rencontreront en Pologne.

Tommi Mäkinen, directeur de l’équipe :  « La Pologne sera un rallye intéressant et un nouveau challenge, comparable à certains égards à la Finlande, mais sans les sauts et sur un sol plus meuble. Ça devrait être un bon test pour l’aérodynamique de notre voiture à grande vitesse – un domaine où, normalement, nous avons bien travaillé. De plus, la Pologne devrait être moins sévère pour la voiture, après les rallyes particulièrement durs que nous avons connus récemment. Mais naturellement, impossible d’en être certain tant que l’on n’est pas sur place. Pour ma part, je n’ai jamais couru en Pologne : je ne sais donc pas vraiment ce qui nous attend. En termes d’objectifs, les pilotes savent ce qu’ils ont à faire ; je vais donc les laisser gérer la course et faire tout mon possible pour les aider à canaliser leurs efforts et rester concentrés. »

Jari-Matti Latvala (Yaris WRC #10) : « Les essais en prévision de la Pologne se sont vraiment bien passés. Nous avons eu un peu de pluie, mais je pense que cela nous sera très utile car il avait plu un peu en Pologne le dernier jour de l’édition 2016. C’est souvent le cas après plusieurs jours de grosse chaleur, ce que nous pourrions bien avoir en fin de semaine. Nous avons fait certains progrès avec les amortisseurs et la stabilité de la voiture m’a particulièrement impressionné. Puisqu’une grande part du développement de la voiture s’est déroulée sur les pistes rapides de Finlande, la Yaris WRC devrait aussi être à l’aise sur celles ultra-rapides de Pologne. »

Juho Hänninen (Yaris WRC #11) : « Je suis content des progrès que nous avons faits en Sardaigne et nos préparatifs ont permis d’en tirer parti. En fait, je pense que notre voiture est meilleure dans les rallyes rapides que dans les rallyes lents : je suis donc très confiant, car les réglages ne posent guère de soucis et l’on peut se concentrer sur le pilotage. Aux essais, j’ai modifié un peu les suspensions et la voiture a encore évolué depuis ; c’est donc très positif. L’effet de balayage ne jouera pas autant qu’en Sardaigne, mais il pourrait compter vendredi.»

Esapekka Lappi (Yaris WRC #12) :« Les essais avant la Pologne ont été pour moi une bonne transition, pour passer des pistes lentes de Sardaigne à ces pistes où l’on roule pied au plancher. Je dirais que ces essais étaient représentatifs, même si la Pologne nous réserve sans doute des surfaces légèrement plus meubles et plus sablonneuses. Malgré mon bon résultat de Sardaigne, je n’ai pas d’attente particulière vis-à-vis de ce rallye. Comme il est hyper rapide, il demande une grande confiance en soi et je ne suis pas sûr de la posséder déjà. Je veux juste faire une course propre et atteindre l’arrivée sans problème pour apprendre au maximum. »

Statistiques (Rally Poland) :

Année

Jari-Matti Latvala

Juho Hänninen

Esapekka Lappi

2016

5

-

14

2015

5

-

12

2014

5

6

-

2013*

-

-

-

2012*

-

-

1

* Championnat d’Europe des Rallyes (ERC)

Classement pilotes du Championnat du Monde des Rallyes FIA 2017 après sept manches :

1 Sébastien Ogier         141

2 Thierry Neuville         123

3 Ott Tanak                  108

4 Jari-Matti Latvala     107

5 Dani Sordo                70

6 Elfyn Evans               53

7 Craig Breen               43

8 Hayden Paddon         33

9 Juho Hänninen        29

10 Kris Meeke              27

11 Esapekka Lappi      20

Classement constructeurs du Championnat du Monde des Rallyes FIA 2017 après sept manches :

1 M-Sport World Rally Team                          234

2 Hyundai Motorsport                                   194

3 TOYOTA GAZOO Racing WRT                   143

4 Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team    97

Rencontre avec la Presse - Rally Poland
Les pilotes et la direction de l’écurie recevront la Presse le mercredi 28 juin de 18 h 00 à 18 h 45, dans le salon d’accueil de TOYOTA GAZOO Racing World Rally Team au parc d’assistance de Mikolajki. Tous les médias sont les bienvenus.

Suivez l’écurie TOYOTA GAZOO Racing WRC sur :

∇Facebook : www.facebook.com/TOYOTAGAZOORacingWRC

∇Twitter : www.twitter.com/TGR_WRC (@TGR_WRC)

∇Instagram : www.instagram.com/tgr_wrc (@TGR_WRC)

∇YouTube : www.youtube.com/channel/UCCtALHup92q5xIFb7n9UXVg

Site officiel de TOYOTA GAZOO Racing : http://toyotagazooracing.com/

 

 

Contactez-nous

Stephan Lesuisse

Toyota Belgium